Article : Rendre son discours attractif avec la méthode Steve Jobs

Rendre son discours attractif avec la méthode Steve Jobs

// Temps de lecture +/- 3 min

Au-delà des techniques de communication, de la préparation d’un discours et de la communication non-verbale, notre état d’esprit peut influencer l’intérêt de notre discours.

Aristote écrivait : « L’excellence est un art que l’on atteint que par l’exercice constant. Nous sommes ce que nous faisons de manière répétée. L’excellence n’est donc pas une action mais une habitude. ».

La préparation et le travail effectué se ressentiront toujours dans votre discours. Steve Jobs, l’ancien PDG d’Apple, excellait dans ce domaine. Il a durement analysé le comportement de son auditoire pour adapter son discours en fonction de leur attente, son travail, sa passion et ses qualités ont fait ce qui l’a rendu si unique.

 

Steve Jobs le discours à la perfection

Steve Jobs, a révolutionné notre façon de communiquer, de partager des informations et d’interagir les uns avec les autres. C’était un génie technologique, un innovateur et un l’un des conférenciers les plus dynamiques et les plus efficaces. Bien que son aisance orale et la qualité des produits Apple ont contribué à sa réussite, Steve Jobs a durement travailler certaines techniques de communication pouvant être utile à tous les secteurs d’activités :
Quel est le dernier message que je souhaite laisser à mon public?
Posez-vous cette question avant toute présentation et adaptez votre discours pour que la dernière information soit une bombe dans votre auditoire. A la fin des présentations de Steve Jobs, on entendait souvent : “et encore une chose”. Parfois, c’était un appel à l’action. D’autres fois, c’était une question ou un défi. Jobs a compris l’importance de laisser une impression puissante et durable sur son public, c’est d’autant plus pertinent que de laisser son public parce que le discours est tout simplement terminé ou parce que celui-ci semble fatigué, peu attentif.

Chaque présentation est une performance

Pour Steve Jobs, une présentation était un défi, une performance à réaliser, comme un artiste sur une scène de spectacle. En effet, il ne donnait pas simplement des informations sur le nouvel iPhone ou sur les mises à jour d’un iPod, mais il montait un réel spectacle. Dans son discours, tout était destiné à garder le public stimulé et engagé. Il installait un rythme, par son discours , ses animations vidéos, ses démonstrations et son humour. Steve Jobs avait compris qu’écouter la même personne parler pendant une période prolongée pouvait fatiguer un public. C’est pour cela qu’il mélangeait les supports visuels et qu’il n’était pas la seule voix ou la seule image perçue sur scène.

Apporter la preuve : proof of concept (POF)

Jobs ne se contentait pas d’énumérer les améliorations d’une mise a jour ou la liste les caractéristiques du dernier “device”. Bien au contraire, il préférait orienter son discours sur les changements apportés par son innovation dans le quotidien de tout un chacun. Il était toujours concentré sur l’impact qu’un produit Apple pouvait avoir sur la vie de ses utilisateurs. Il rendait le produit personnel et indispensable.
A la fin d’une conférence certains avaient très envie de se procurer cette nouveauté sans forcément connaître précisément l’innovation technologique. Il a retranscrit des images quotidiennes pour les améliorer, comme un étudiant effectuant des recherches sur un iPad par exemple. Il rendait réel la simplicité technologique par la preuve du concept. Les produits Apple sont en parfaite harmonie avec ce discours : unique et simple d’utilisation. C’est comme cela que Steeve Jobs créa les Apple Addict.
livre de steve jobs

Être passionné par son discours et ses produits

Soyez coaché par nos experts pour améliorer votre éloquence.

La passion n’est pas une technique de vente mais un état que l’on peut transmettre. On ne peut fabriquer la passion, elle se ressent naturellement dans un discours. Steve Jobs était un passionné de technologie, il prenait du plaisir et ça se sentait. Son public était excité parce qu’il était excité. Même dans les dernières années de sa vie, alors qu’il était fragile et mourant, il n’a jamais perdu cette passion. C’est une leçon de vie transposable a n’importe quel secteur d’activité. Une leçon de management, de communication et de leadership.

Je ne suis pas personnellement passionné par les produits Apple, j’utilise d’autre marques tout aussi performantes, mais j’ai toujours été passionné par le grand Steve Jobs. Je tente modérément de m’inspirer de ses techniques de communication. Comme par exemple, lors de mon passage à Chérie FM.

alex defontenay sur cherie fm

Rédigé par Alex Defontenay linkedin auteur




Inscrivez-vous à la Newsletter